Comprendre et parler l’anglais de l'histoire et de la géographie exige la maîtrise d'un vocabulaire spécifique et la connaissance des pièges linguistiques. Si certaines entrées dans ce lexique peuvent avoir des allures d'évidences, d'autres évitent tout contresens en traquant les faux amis. Ainsi, « Christianity » signifie « christianisme », quand « Christendom » renvoie à la Chrétienté. « Conquête de l'Ouest » se dit « Western Settlement », un Israélien est « an Israeli », « High Middle Ages » n'évoque pas le Haut Moyen Age, etc.
Le choix d’un classement thématique de plus 5 000 mots et expressions, des méthodes générales et des focus linguistiques font de cet ouvrage un outil indispensable pour tous les élèves et étudiants amenés à pratiquer l’anglais historique et géographique.